bannière

Comment devenir paysagiste

Le site de l'habitat bioclimatique

des maisons solaires aux énergies propres

 

Pour se lancer dans l’apprentissage des métiers du paysage, il est préférable, avant toute chose, d’avoir quelques prédispositions fondamentales telles que : le sens artistique, l’amour de la nature et du plen-air, une bonne condition physique.

La pluridisciplinarité est indispensable. Bien évidemment depuis l’époque de Le Nôtre, les outils de travail des paysagistes ont évolué : il ne s’agit plus seulement de mettre une idée sur papier à l’aide d’un crayon. Le sie Brin D'Herbe rappelle qu'un projet d’aménagement de l’espace est très complexe et, en dehors d’un travail de conception pure, il touche à des aspects aussi variés que les outils de gestion de projet, la communication (pour être capable de vendre son idée aux clients) ou encore la modélisation 3D, la DAO ou la PAO qui sont devenus des outils incontournables aujourd’hui.

paysagiste

Crédit photo : Paysagiste Brossard

Différentes voies s’offrent à ceux et celles qui aimeraient travailler dans ce domaine.

Pour devenir entrepreneur-paysagiste (appelé également jardinier-paysagiste ou entrepreneur de jardin), c’est à dire se spécialiser dans la gestion d’un chantier d’aménagement paysager, dans la réalisation des travaux d’aménagement, un certificat d’aptitude professionnelle agricole ou le brevet d’études professionnelles agricoles ou encore le brevet de technicien supérieur agricole sont tout à fait appropriés, pour ceux qui souhaiter étudier en France.

Pour ceux et celles qui viseraient plus haut et souhaiteraient s’occuper de la conception, il existe plusieurs écoles spécialisées délivrant le diplôme d’architecte paysagiste. L’entrée, pour les candidats titulaires d’un bac+2, se fait parfois sur concours comme à l’Ecole Nationale Supérieure du Paysage de Versailles, Ecole Nationale Supérieure d’Architecture et de Paysages de Bordeaux, l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture et du Paysage à Lille ou Institut des Techniques de l'Ingénieur en aménagement du Paysage et de l'Espace (de Lille ou d’Antibes). L’apprentissage dans ces écoles dure entre 3 et 4 années.

D’autres écoles délivrant les diplômes d’ingénieur paysagiste sont : l’Ecole nationale supérieure de la nature et du paysage de Blois (cursus de 5 ans) ou l'École Nationale Supérieure d'Horticulture et d'Aménagement du Paysage (ENSHAP) – accessibles, quant à elles, directement après le bac.

En choisissant son école, il vaut mieux s’assurer qu’elle est reconnue par un organisme officiel comme la Fédération Française du Paysage ou l’Union Nationale des Entrepreneurs du Paysage.

Maion- Bioclimatique.com - Tous droit réservés b Contacts