bannière

Le calorifugeage

Le site de l'habitat bioclimatique

des maisons solaires aux énergies propres

 

La maison bioclimatique donne une importance de premier plan à l'isolation. S'il s'agit d'un réflexe désormais acquis chez les constructeurs, la démarche d'isolation se résume souvent à une isolation des combles ou de la toiture, voire à une isolation par l'intérieur ou par l'extérieur.

L'isolation des tuyaux de canalisations

Moins connu, le calorifugeage consiste à isoler thermique les tuyaux de chauffage et d'eau sanitaire. Sans investissement conséquent ni lourds travaux, calorifuger la tuyauterie d'une habitation permet de réduire sensiblement les déperditions de chaleur.

Une opération de rénovation légère et rentable

Le calorifugeage est considéré comme une opération de rénovation énergétique, mais il s'agit en fait d'une action très simple à mettre en oeuvre et immédiatement opérationnelle. Calorifuger un réservoir ou une citerne ne prend que quelques minutes.

Dans les endroits non chauffés tels que les caves ou les parkings, le seul fait d'entourer les tuyaux d'une gaine isolante augmente la température des liquides de plusieurs degrés. Ainsi l'eau chaude distribuée par une chaudière collective vers les logements restera-t-elle proche de sa température de sortie, soit environ 55°, alors qu'elle peut perdre jusqu'à 10 degrés en cas d'absence de calorifugeage des tuyaux.

 

L'intérêt du calorifugeage se situe surtout pour les habitats collectifs, car les canalisations sont beaucoup plus nombreuses. L'opération est par ailleurs éligible aux certificats d'économie d'énergie.

Pour aller plus loin

travaux.edf.fr... - Fiche calorifugeage, par EDF


Maion- Bioclimatique.com - Tous droit réservés b Contacts