bannière

Economies d'énergie : quelques mesures pratiques

Le site de l'habitat bioclimatique

des maisons solaires aux énergies propres

 

L'utilisation à tout va de l'expression "économies d'énergie" dénature l’intérêt pourtant réél de rénover sa maison pour économiser. En effet, une rénovation énergétique bien mise en œuvre est réellement source d’économies, sur le long terme, sans compter l'impact sur l'environnement et la satisfaction de réaliser une action citoyenne.rénovation thermique

La rénovation énergétique : un investissement rentable

La rénovation énergétique est chère et doit être considérée comme un investissement. Des dispositifs d'aides aux économies d'énergie sont toutefois largement disponibles. En France, on peut notamment compter sur le crédit d’impôt pour l'étude thermique, l'éco prêt à taux zero, ainsi que des prêts et subventions qui dffèrent selon les régions. Pour aller plus loin, nous vous recommandons de consulter ces informations pour vous aider.

Le principe est facile à concevoir : une rénovation énergétique consiste à diminuer les dépenses en chauffage et plus globalement à réduire les déperditions du bâtiment. De cette démarche résulte alors une baisses des dépenses nécessaires pour créer une atmosphère confortable. Ainsi une maison performante aura-t-elle besoin de moins de chauffage qu’une maison mal isolée pour maintenir une chaleur intérieure et un confort similaires.

Un avantage supplémentaire : la valorisation du patrimoine

Un habitat moins énergivore est aussi plus attractif. Ainsi une maison économe en termes de charges de chauffage sera plus intéressante pour la location comme pour la revente, notamment car les constructions nouvelles sont de plus en plus éco-performantes. Profiter de la rénovation énergétique pour embellir ses façades et donner du cachet à son logement est possible au moyen de techniques d’isolation éprouvées.

Quelles mesures concrètes ?

Afin d'optimiser cet investissement, il faut cibler les bons travaux, c'est-à-dire ceux qui pourront rendre l'habitat performant. Il n'existe aucune recette standard car chaque bâti est unique.
Afin de définir les priorités pour les travaux et déterminer un programme de rénovation optimal, il est nécessaire de réaliser un bilan énergétique complet et appuyé sur des outils de mesure éprouvés : test d’étanchéité à l’air ( infiltrométrie), hermographie avec caméra thermique, etc. Ce bilan énergétique mettra en évidence les défauts du bâtiment, notamment les ponts thermiques, la mauvaise isolation, les fuites d’air, etc. Cette page propose quelques pistes à envisager.

Pour aller plus loin

http://www.ademe.fr/particuliers-eco-citoyens/financer-projet/renovation - Tout sur la rénovation thermique, par l'ADEME

Maion- Bioclimatique.com - Tous droit réservés b Contacts