bannière

L’isolation par la porte

Le site de l'habitat bioclimatique

des maisons solaires aux énergies propres

 

Qu'elles soient extérieures ou intérieures, les portes de la maison ne servent plus uniquement à sécuriser les lieux. Elles participent également à l'isolation de l'habitat, surtout à cette ère où il importe de limiter la consommation énergétique afin de préserver l'environnement.

La porte pour isoler la maison

Quand vous construisez un nouveau logement ou réhabilitez l'existant, assurez-vous de bien choisir vos portes. En effet, il ne vous suffit plus de considérer son matériau de fabrication ou son esthétique, vous devez aussi prendre en compte ses performances en termes d'isolation, d'étanchéité et de résistance. Dans cette optique, les portes blindées semblent être les plus indiquées pour assurer ces rôles. A cause de leur coût un tantinet plus cher, vous ne pourrez toutefois pas en installer partout dans votre maison. C'est pourquoi, vous pouvez recourir à d'autres moyens et astuces pour obtenir de vos portes la performance énergétique recherchée.

Les moyens d'isoler les portes

Comme ne manqueront pas de vous suggérer les professionnels dont vous pouvez requérir les services pour installer vos serrures, il vous est possible d'utiliser des joints d'isolation pour calfeutrer vos portes existantes. Il en est de même pour vos bas de porte, sur lesquels vous pouvez installer des barres isolantes en PVC ou aluminium selon leur largeur. Les boudins de porte, à clouer ou à agrafer font également bien l'affaire, de même pour la mousse polyéthylène, à poser notamment sur les portes de garage. De la mousse acoustique ou dalles acoustiques, à coller sur la porte et à compléter par des joints étanches permet aussi d'isoler vos portes actuelles. Les vitrages, eux, le seront avec les films isolants pour limiter la déperdition de la chaleur ou de la fraîcheur dans la maison. Si vous avez des questions, visitez le site web d'un professionnel.

isolation porte maison

Les critères de choix pour les nouvelles portes

Au cas où vous comptez installer de nouvelles portes, basez-vous donc sur ces trois critères AEV, le A pour indiquer sa perméabilité à l'air, le E pour son étanchéité à l'eau et le V pour sa résistance au vent. Cependant, leurs classes de performance sont déterminées suivant la zone climatique habitée et la situation du logement. Chaque classe indique le niveau d'efficacité en isolation, contre les intempéries et à la résistance à la déformation par le vent de la porte. Plus élevé est donc le classement de la porte, plus importante est son étanchéité !

Vous pouvez aussi vous référer au matériau avec lequel est fabriquée la porte, ainsi qu'à a technique utilisée pour maîtriser les ruptures de pont thermique. La référence à prendre en compte est de ce fait le coefficient Ud, caractérisant l'isolation thermique de la porte. Plus celui-ci est élevé, moindre est le niveau d'isolation offert. Votre habitat risque ainsi de consommer plus d'énergie car la porte ne conserve pas la chaleur accumulée dans la maison ou la fraîcheur si on est en été.

Dans le sens contraire, en matière d'isolation phonique, plus élevé est l'indice d'affaiblissement acoustique Rw en décibels, plus performante est la porte. Cette caractéristique risque toutefois de la rendre plus chère que les autres, mais très utile si vous habitez en ville.

Maion- Bioclimatique.com - Tous droit réservés b Contacts