bannière

L'isolation des combles

Le site de l'habitat bioclimatique

des maisons solaires aux énergies propres

 

En été, l’isolation permet de maintenir le comble plus frais plus longtemps, en bloquant l’air chaud qui circule sous la couverture, lequel pouvant monter jusqu’à 70°C. Isoler un comble a pour effet de réduire la consommation globale d'énergie du logement, ce qui conduit à un meilleur classement sur l’étiquette énergie du DPE (classement de A - peu énergivore à F - très énergivore). Cela améliore en conséquence la valeur de la maison et lors d'une revente, il peut s'agit d'un argument décisif. Isoler ses combles avec des laines minérales permet également de se protéger des bruits extérieurs (trafic routier, bruit de voix, bruit de pluie, etc.).

Les étapes de l'isolation de combles perdus ou aménageables

L'isolation de combles par soufflage permet de bénéfier d'un crédit d’impôt, d'économie de chauffage pouvant aller jusqu'à 30 % et d'un taux de TVA à taux réduit. En sus, les occupants du logement bénéficient d'un confort en toutes saisons grâce à une température homogène dans l'habitation. L'isolation par soufflage peut être réalisée avec une laine écologique fabriquée à partir de sable et de verre recyclé. La durée de pose pour l'isolation par soufflage est très rapide et sa durée de vie très longue.

Crédit photo : les techniques pour isoler ses combles

L'isolation des combles peut s’avérer complexe, et nécessite une précision sans faille. En effet, la moindre imprécision peut être à l’origine de fuites au sein de l'isolation, laquelle fera perdre toute l’utilité de vos travaux. C’est pourquoi il est recommandé de solliciter des professionnels pour les travaux, ce qui permet en outre d’être éligible à des aides financières supplémentaires, notamment des crédit d’impôts, et de réduire le coût total des travaux.

Plusieurs étapes sont à suivre lors de l’isolation de combles aménageables : préparation de la zone de travail, fixation des suspentes, mise en place de l’isolant en tant que tel, positionnement des fourrures puis finitions sur l’ensemble de la zone de travail. Connaître les différentes étapes pour isoler des combles permetde mieux évaluer les différentes propositions et devis de professionnels, et de suivre les travaux en connaissance de cause.

La première étape consiste à préparer la zone de travail pour la pose de l’isolant. Pour cela, un grand soin doit être apporté à la charpente, afin de s’assurer qu’elle se trouve en bon état avant les travaux d’isolation. Il convient de la consolider aux points de fragilité et de traiter le bois pour s'assurer de bien le protéger. Si l'on a choisi une laine minérale ou naturelle, la seconde étape consiste à fixer les suspentes qui permettent de fixer les différentes couches de laine isolante. On peut ensuite commencer à mettre en place les différentes couches d’isolants : une première couche posée à partir du bas, puis une seconde couche qui est posée de manière à se trouver perpendiculaire à la première, et qui permet d’empêcher l’humidité de la maison de pénétrer la première couche isolante. Enfin, une fois les fourrures positionnées, il faut fixer par-dessus des plaques de plâtres qui viennent recouvrir l’isolant, puis soigneusement faire les joints.

Maion- Bioclimatique.com - Tous droit réservés b Contacts