bannière

Est-ce encore rentable d’isoler sa toiture ?

Le site de l'habitat bioclimatique

des maisons solaires aux énergies propres

 

L’isolation thermique des bâtiments est un critère qui compte de plus en plus. Les nouvelles constructions se doivent de répondre à des normes toujours plus précises en matière d’isolation, tandis que les constructions anciennes sont vivement encouragées à se mettre aux normes actuelles.

Mais qu’en est-il réellement des performances d’une bonne isolation et plus particulièrement de l’isolation de toiture ? Cela vaut-il le coût d’engager de tels travaux ?

 

comble

 

Quel est l’intérêt d’isoler sa toiture ?

Le toit est la partie supérieure de la maison. Nous savons que l’air chaud est moins dense que l’air froid et donc plus léger. Il a tendance à monter tandis que l’air froid descend. Dans une habitation, ce phénomène explique pourquoi il fait toujours plus chaud à l’étage qu’au rez-de-chaussée.

On comprend aisément que si la toiture est mal isolée, l’air chaud va plus facilement s’échapper par le toit et peu à peu être remplacé par de l’air froid. D’où la nécessité de bien isoler la toiture, d’autant que le revêtement de la toiture n’est pas hermétique aux déperditions de chaleur.

 

Des enjeux économiques et écologiques

Comme nous venons de l’expliquer, lorsque la toiture est mal isolée, la chaleur s’échappe. Pour combler ces déperditions de chaleur, il faut alors chauffer plus longtemps et plus puissamment, entrainant une surconsommation d’énergie (électricité ou gaz selon le système).

Cette surconsommation se répercute par une hausse de la facture d’énergie. De ce fait, isoler sa toiture est un choix rentable sur le moyen-long terme, surtout pour les anciennes maisons mal isolées. De plus, l’isolation de la toiture vous donne accès au CITE (crédit d’impôt pour la transition écologique) qui permet de réduire votre imposition de 30% du montant total des travaux.

L’isolation thermique de la toiture a aussi un enjeu écologique, puisqu’elle permet de réduire la consommation d’énergie, réduisant ainsi les émissions de gaz à effet de serre et autres pollutions qui découlent de la production, de l’acheminement et/ou de la combustion de ces énergies.

Maion- Bioclimatique.com - Tous droit réservés b Contacts